Galènes holohédriques de Madan, Bulgarie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Galènes holohédriques de Madan, Bulgarie

Message  Rémi BORNET le Sam 26 Mar - 10:10

coucou

Depuis la bourse de Denver en 2009 des galènes dites "holoédriques" circulent sur de nombreuses bourses ainsi que sur internet. Holohédriques, cela signifie que de la morphologie cubique classique d'un cristal de galène, il ne reste plus que les arêtes...

Ces formes ont été étudiées de près par Justin Zzyzx avec l'aide de l'Université James Madison aux USA. Les images obtenues avec le microscope électronique à balayage (MEB) montrent très clairement une micro-abrasion de ces objets. La surface à petite échelle est totalement cratérisée et même parfois des particules d'abrasif sont encore présentes ! Ces cristaux n'ont donc rien de naturels, ils sont juste le fruit d'un "artisanat" pas très honnête...




Source : Fakemineral, Justin Zzyzx

@+ Smile


Dernière édition par Rémi BORNET le Lun 28 Mar - 10:02, édité 1 fois
avatar
Rémi BORNET
Admin

Messages : 48
Date d'inscription : 28/01/2011
Age : 31
Localisation : Saint-Beauzire (63)

Voir le profil de l'utilisateur http://www.le-comptoir-geologique.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Galènes holohédriques de Madan, Bulgarie

Message  Lionel-R le Dim 27 Mar - 23:13

Intéressant, la preuve de la contrefaçon est irréfutable pas ailleurs !

On doit pouvoir trouver des possibilités invoquant des pseudomorphoses. Par exemple, une pyrite cubique (plans 100) avec des petits plans 210 (troncature des arrêtes) qui se ferait attaquer par les solutions circulantes uniquement suivant les plans 210 en donnant de la galène. Ensuite on dissout la pyrite (ou tout minéral cubique présentant deux familles de plans 100 et 210 ou 110) et on continue de faire cristalliser la galène qui reste. Ça doit être possible vu que l'on connait des cas de pyrhottite (FeS) pseudomorphosée en galène à Madan justement.

Sans astuce (naturelle ou pas) une telle cristallisation est physiquement impossible. Au mieux, une croissance rapide donne des cristaux squelettiques (galène, halite etc.) mais les cristaux ont toujours un germe qui est un espace convexe au sens mathématique du terme. C'est à dire que si l'on trace une droite entre deux points à l’intérieur du germe tous les points de la droite appartiennent au germe. Le germe se trouve à l'intersection de tous les axes et plans de symétrie du cristal. Dans le cas présent, il ne peut en avoir car à l'intersection de tous ces éléments de symétrie on trouve un vide...

Vraiment, on ne sait plus quoi inventer pour nous berner !

Lionel-R

Messages : 1
Date d'inscription : 31/01/2011
Age : 34
Localisation : Bordeaux

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum