Eruption du Grímsvötn, 21 Mai 2011 - Islande

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Eruption du Grímsvötn, 21 Mai 2011 - Islande

Message  Rémi BORNET le Lun 23 Mai - 13:29


AP/Hlldora Hristen Unnarsdottir - Le Monde

Depuis la dernière éruption du Grímsvötn en 2004, une station GPS et les inclinomètres placés sur ses flancs avaient détectés le gonflement continuel du volcan, de l'ordre de quelques centimètres par an. De plus, la sismicité avait augmenté au cours des derniers mois, tout comme l'activité géothermique : des signes avant-coureurs qui ne trompent pas sur l'imminence d'une éruption.

Effectivement, le 21 mai 2011 vers 17h30 (GMT), après une intense activité sismique qui a duré près d'une heure, le volcan Grímsvötn est entré en éruption. Si ce volcan a connu de nombreuses éruptions, cette explosion est la plus puissante depuis 1873.

Des débris rocheux et de la cendre ont été émis, formant un panache qui a atteint les 17 km d'altitude, c'est plus qu'en 2004 où le panache du Grímsvötn n'avait atteint que 6 à 10 km d'altitude. De plus, au plus fort de l'activité électrique, le nombre d'éclairs enregistré dans le panache a été 1000 fois plus important que lors de l'éruption de l'Eyjafjöll (éruption de Mars 2010).

Grímsvötn est un volcan basaltique sous-glaciaire de 1725 m d'altitude, ce qui signifie que son explosion phréatomagmatique dégage beaucoup de vapeur et de cendres. Ceci s'explique par la rencontre entre le magma qui remonte à la surface et l'eau du glacier qui le recouvre. C'est le même phénomène qui avait été observé lorsque le volcan Eyjafjöll était entré en éruption sous son glacier, l'Eyjafjallajökull.

Ainsi, le Grímsvötn est situé près du centre du plus grand glacier d'Europe, le Vatnajökull. L'éruption serait localisée au sud-ouest de la caldeira de Grímsvötn. A cet endroit, l'épaisseur de glace est relativement fine (entre 50 et 200m). Toutefois, la fonte de la glace présente pourrait générer un jökulhlaup (prononcez youkoulaop), une débâcle glaciaire brutale, particulièrement puissante et dévastatrice.

Les particules cendreuses misent en suspension dans l'atmosphère affectent le traffic aérien islandais qui a totalement été interrompu, et pertubera peut-être le traffic européen dans les prochains jours... Affaire à suivre...
avatar
Rémi BORNET
Admin

Messages : 48
Date d'inscription : 28/01/2011
Age : 31
Localisation : Saint-Beauzire (63)

Voir le profil de l'utilisateur http://www.le-comptoir-geologique.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum